La fin de Wuala


Publié le Mardi 12 janvier 2016
Temps de lecture estimé : 2 minutes (289 mots)

Mots-clés associés :Catégories associées :

Wuala, le service de stockage crypté dans le cloud a été définitivement arrêté le 15 novembre 2015.

L’annonce de la fin de Wuala

C’est courant été 2015 que la société LaCie, qui avait racheté l’outil en 2009, a annoncé la fin du service de ce stockage sécurisé de fichiers. Sans précisions sur les raisons (certainement économiques), il était indiqué que les données seraient supprimées le 15 novembre 2015.

C’est donc maintenant chose faite et à ce jour le site officiel ne répond plus.

Les regrets

Si la tarification du service n’était pas la meilleure du marché, le logiciel client (sous Windows, Mac ou Linux) était de qualité : il était par exemple possible de sauvegarder les répertoires de son choix sur son disque dur et de télécharger facilement les fichiers publics via une URL simple.

Mais surtout les données étaient chiffrées localement par le client avant d’être envoyées dans le cloud.

Les qualités de ce service nous avaient donc conquis et nous l’avons utilisé pendant plusieurs années. Nous avions même participé à sa traduction française.

Les remplaçants

Lors de la fermeture de Wuala, les services suivants (avec chiffrement) ont été proposés en remplacement :

Nous avons testé la solution SecureSafe pendant 1 an. Le service rendu était convaincant mais l’interface web en flash peu pratique (et cette technologie disparaît peu à peu). Un bon point et une option tout à fait originale de SecureSafe est le service d’héritage des données qui permet de léguer à un tiers ses fichiers en cas d’accident sans avoir à fournir son mot de passe.

Actuellement nous travaillons à la mise en place de notre propre cloud basé sur Nextcloud.